Afin de renforcer les équipements sociaux au profit de la population défavorisée, le centre a été construit, par Ecodel, en 2011, au sein du quartier Al-manar, l’un des quartiers ciblés par le programme « Ville sans bidonvilles ».

L’Education, la culture, l’Art et le sport ne sont pas des privilèges mais des droits TOUT ETRE HUMAIN DOIT EN PROFITER

Le centre aspire répondre à une problématique multidimensionnelle touchant notamment la population quasi-rurale de ces quartiers à savoir :

D’où la mise en place d’un centre qui marie l’éducation à l’alphabétisation, et l’art au sport.

Partenaires :

Le centre a pu voir le jour grâce à :

  • La Municipalité d’Amsterdam/Pays-Bas
  • L’Initiative nationale pour le développement humain-INDH/Maroc

Capacité institutionnelle

Le staff du centre est composé de :

  • Directeur
  • Responsable administratif
  • Cadres d’encadrement : Moniteurs et monitrices d’alphabétisation, soutien scolaire, musique, théâtre, taekwondo, Football et basketball
  • Agent de sécurité
  • Femme de ménage
  • Nombre de ressources humaines : 10 personnes (3 femmes et 7hommes)

Activités & Bénéficiaires en chiffres

Volet I : Alphabétisation et soutien scolaire (Environ 120 femmes et enfants)

Volet II : Ateliers artistiques (Théâtre et Musique : environ une centaine d’enfants et de jeunes)

Volet III : Sport et arts martiaux (Taekwondo, Football et Basketball : environ 160 enfants et jeunes)

Volet IV : Echange interculturel notamment avec les artistes néerlandais

Volet V : Activités grand public (festival, carnaval et participation dans des évènements locaux et régionaux)

Total annuel des bénéficiaires : environ 400 personnes dont 40% des filles

Les filières du centre

Contacter le centre

Demande des informations